» Espace parents » Conseil d’école » Compte rendu Conseil d’école 3 mars 2009
 
Tout déplier Tout replier
EPS

 
 

Compte rendu Conseil d’école 3 mars 2009

 
PDF - 74.4 ko
3 mars 2009

ANNEE SCOLAIRE 2008-2009 : Conseil d’école du 03 mars 2009

PRESENTS :

Corps enseignants : Mmes Coppey (CE2), Dartois (CM1), Duchamp (CP), Durand-Soubeyrand (CE1), Favard (CP/CE1), Schneider (CM1/CM2), M. Possenti (CE1/CE2 à mi-temps+ direction).

Mairie et représentants éducation nationale : M. Suchet (maire), Mme Degout (adjointe aux affaires scolaires), MM Faurite et Neyraud (Direction Départementale Education Nationale - DDEN).

Délégués des parents : Mmes Denis (CP, CE1/CE2, CE2), Firmann (CE1, CE1/CE2), Mottard (CP/CE1), Rinaudo (CM1/CM2), Seguy (CE1), Terrat (CM2, CP/CE1), Thévenard (CE1/CE2, CM2), Vermander (CE2), Willery (CP/CE1), MM Bouvier (CP, CM1, CM2), Duplan (CP, CM1/CM2), Sage (CE1).

Absents excusés : Enseignants : Mmes Marguin (CM2 à mi-temps), Murard (CM2 à mi-temps), Nahacsjuk (CE1/CE2 à mi-temps) et Délégués des parents : Mmes Bizeul (représentante CE1/CE2 et CE2), Rayon (CE2), Sartre (CP et CE1-CE2).

1. PROJET « CHORALE » : représentation de fin d’année

Pour le cycle 3 (classes de CE2 à CM2), cette année le travail réalisé avec Philippe Torossian (intervenant extérieur de musique) aboutira à un spectacle le samedi 20 juin en collaboration avec la chorale d’adultes la Montadour. Cette soirée sera payante au prix de 5€ par adulte et 3€ par enfant. M. Possenti est bien conscient que cela est dommage que les parents soient obligés de payer pour aller voir le travail de leurs enfants. Ainsi, les amis de l’école pourraient financer une entrée par famille afin de réduire le coût pour les familles. Par ailleurs, compte tenu du nombre de places dans la salle, le nombre de personnes sera limité par famille. Des répétions sont prévues en vue du bon déroulement et de la qualité du spectacle : mercredi 17 juin 20h et samedi 20 juin 15h. Par ailleurs, les enfants chanteront devant les autres classes de l’école le vendredi 19 juin. Afin que les autres classes puissent aussi faire une représentation, 2 soirées sont prévues 2 mardis soirs : 1 soirée pour les CP et CP-CE1 et 1 pour les CE1 et CE1-CE2.

2. SORTIES SCOLAIRES : classe transplantée, sorties pédagogiques, …

Classes de CP (Mme Duchamp), CP/CE1 (Mme Favard), CE1 (Mme Durand-Soubeyrand), CE1/CE2 (M. Possenti) : sortie le 8 juin au musée des beaux arts sur ½ journée, pour l’autre ½ journée, les enfants pourront assister à une représentation de Guignol.

Classes de CP (Mme Duchamp), CE1(Mme Durand-Soubeyrand), CM1 (Mme Dartois) et CP/CE1 (Mme Favard) : une journée au parc Salvaterra le 29 mai à Haute-Rivoire : cité médiévale.

Classes de CE1/CE2 (M. Possenti et Mme Nahacsjuk) et de CE2 (Mme Coppey) : classe transplantée au Noyer (Alpes du Sud au dessus de Gap) du 4 au 7 mai soit 4 jours. Le départ est prévu à 8h30 et le retour vers 19h. 2 autres classes extérieures à Montanay seront aussi sur place (la classe de CE2 de Saint-Cyr au Mont d’Or de M. Durand – ancien enseignant de l’école – et une classe de CE2 de Givors).

Les CE1 pourront profiter d’une initiation à l’équitation, tandis que les CE2 feront une demi-journée d’escalade. Pour l’ensemble des élèves, cette classe verte sera aussi l’occasion de faire une randonnée à la journée dans le parc naturel des Ecrins ainsi que de participer à une course d’orientation à proximité du centre. D’une manière plus générale, l’objectif est de faire plus amplement connaissance avec la faune et la flore des Alpes. Les enfants seront entourés, outre de leurs enseignants, d’animateurs BAFA et d’éducateurs spécialisés dans les diverses activités proposées. Le coût du séjour, déduction faite de la subvention des amis de l’école de 24 € et de la participation de la municipalité de 20 €, s’élève à 146 € par enfant. Une décote de 50 € est prévue à partir du 2ème enfant. Pour mémoire, si une famille avait un problème financier, la municipalité est prête à les aider financièrement.

Classes de CM1/CM2 (Mme Schneider ) et de CM2 (Mmes Marguin et Murard) : sortie le 28 mai à Lyon avec la visite des Traboules de la Croix Rousse avec un guide sur ½ journée, la ½ journée restante sera consacrée au musée des beaux arts (autour du thème du roi soleil) pour les CM2 et au musée des miniatures (autour du montage cinématographique et des scènes de vie de Lyon) pour les CM1/CM2.

Classe de CM1/CM2 (Mme Schneider ) : un autre projet est en cours d’étude pour une sortie à la journée également.

Classe de CM1 (Mme Dartois) et éventuellement de CM2 (Mmes Marguin et Murard) : à confirmer en fonction du budget une sortie en relation avec le projet d’école.

Classes de CM2 (Mmes Marguin et Murard), et de CM1/CM2 (Mme Schneider) : depuis 2 ans, les CM2 reçoivent des équatoriens : une correspondance a été établie avec 22 enfants parmi lesquels 19 viendront en France du 17 Juin 2009 au 25 Juin 2009 (au soir).

3. ACTIVITÉ NATATION

Les séances de natation ont débuté le jeudi 29 janvier pour les CP et CP/CE1 (classes de Mmes Duchamp et Favard) et ce mardi 3 mars pour les CE1 (classe de Mme Durand-Soubeyrand) (la 1ère séance ayant dû être annulée, la base militaire étant en alerte). Elles se poursuivront jusqu’en juin.

Ces séances sont très rythmées et doivent suivre un planning précis (enchaînement des classes dans l’eau, pas de temps mort). L’école se doit ainsi de respecter des horaires très stricts pour pouvoir pleinement profiter des créneaux d’accès au bassin qui lui sont attribués. Par conséquent, il est vivement recommandé aux parents pour lesquels un départ anticipé (départ à 13h pour les CP et CP/CE1) pose un problème d’organisation d’inscrire les enfants à la cantine le jeudi, quand bien même ceux-ci auraient l’habitude de manger chez une nourrice. Il est également rappelé que le retour pour les CE1 étant prévu vers 16h45, un retard supplémentaire peut survenir en fonction des conditions de circulation. Merci enfin aux parents de veiller à ce que les enfants aient ce jour là des tenues pratiques (pas de collants,…).

L’objectif de ces séances de ¾ heure est que les enfants se sentent à l’aise dans l’eau et sachent flotter. Il ne s’agit pas à proprement parlé de leur apprendre à nager. Les objectifs sont de travailleur autour de 3 thèmes : s’immerger, se déplacer, entrer dans l’eau. Un matériel important et très ludique est mis à la disposition des enfants (cordes pour traverser les bassins, tapis mousses, frites,…). Les séances sont animées par des maîtres nageurs (1 par classe + 1 qui surveille le bassin) avec la présence à proximité du bassin des maîtresses qui gèrent efficacement les petites appréhensions et stress éventuels. Les maîtres nageurs s’adaptent au niveau des enfants. Les parents qui accompagnent ne sont là que pour apporter une aide logistique dans les vestiaires. Les enfants sont enchantés de ces séances et les parents d’élèves remercient les enseignantes pour leur aide et encadrement de cette activité. Le budget pour ces 16 séances est de 8 500 € (transport, maîtres nageurs, location de la piscine) supporté intégralement par la mairie.

4. RÉPARTITION DES ELEVES DANS LES CLASSES

Certains parents ayant demandé à avoir la confirmation que les élèves répartis dans une classe à double niveau soient l’année suivante dans une classe à niveau unique avec si possible un seul enseignant, un point est fait sur la répartition des élèves dans les classes. Il est ainsi rappelé que la règle générale est qu’un enfant qui se trouve en niveau double une année soit automatiquement mis en simple niveau sauf exceptions : • pour des raisons spécifiques et après demande d’accord auprès des parents ; • absence de niveau simple sur un niveau comme cela fut le cas par le passé. Ce problème est limité avec 8 classes, 8 classes qui seront maintenues pour la prochaine année scolaire. Il est précisé que des enseignants à temps partiel sur une classe sont une source d’enrichissement supplémentaire pour les enfants et ce point ne peut en aucun cas rentrer dans les critères de sélection au risque de complexifier à outrance les affectations par classe. Par ailleurs, il n’est pas toujours prévu ni prévisible que certains enseignants demandent ou soient à temps partiel.

5. SERVICE MINIMUM D’ACCUEIL

Lors de la dernière grève de janvier, la mise en place d’un service minimum n’avait pas été nécessaire dans la mesure où aucun enseignant de l’école primaire n’avait fait grève. En revanche, si des enseignants faisaient grève (information à fournir 48 heures à l’avance à la mairie), notamment lors de la prochaine journée d’action annoncée pour le jeudi 19 mars, la mairie confirme qu’elle garantirait un service minimum dans la mesure où 25% des enseignants feraient grève soit 2 enseignants pour l’école. Si 1 seul enseignant faisait grève, ses élèves seraient répartis dans les autres classes. En cas de grève, cantine et étude du soir seraient aussi garanties. Il est rappelé qu’il s’agit uniquement d’une offre de garde assurée par le personnel municipal.

6. PONT DE L’ASCENSION, PENTECOTE et FIN DES CLASSES

L’école, après avoir consulté les parents d’élèves, a fait la demande pour que le mercredi 20 mai soit travaillé à la place du vendredi 22 mai afin de permettre à ceux qui le pourraient ou souhaiteraient de faire le Pont de l’Ascension. Ce Pont est accordé par M. l’Inspecteur d’ Académie. En conséquence, contrairement au calendrier initial, il y aura classe le mercredi 20 mai toute la journée mais pas le vendredi 22 mai. De même, les parents d’élèves avaient demandé que le centre de loisir fonctionne le vendredi 22 mai pour répondre au besoin des familles qui n’auraient pas la possibilité de faire ce pont. A ce jour, cette ouverture n’est pas assurée sauf demande suffisante des familles (plus de 10 enfants) et sur accord de Jeunesse et Sport pour l’ouverture dérogatoire d’une journée supplémentaire. Ces quelques jours permettront aussi de couper ce 3ème trimestre très long pour les enfants. Par ailleurs, le lundi de Pentecôte, le 1er juin, n’est pas travaillé pour les enfants. Seuls les enseignants travaillent sur une journée récupérée dans l’année (cette année, le vendredi 3 juillet). Il est rappelé que la fin des classes est le jeudi 2 juillet au soir.

7. SITE INTERNET DE l’ÉCOLE

Lors des réunions de rentrée, il avait été mentionné que la classe de CE1/CE2 utiliserait le site comme une aide aux devoirs. De même, il avait été signalé que l’école pourrait être informée de l’absence des enfants par ce biais (hormis pour la classe de CM1/CM2 non équipée d’ordinateur). Cela n’est pas fait alors que les parents apprécient cet outil et ce lien supplémentaire. Certains parents souhaitaient ainsi savoir s’il est envisagé que ce soit mis en place prochainement ? M. Possenti reprécise sa conviction du bien fondé de cet outil en tant que vecteur de communication (échange avec les équatoriens, menus cantine,…) et le site est régulièrement remis à jour (compte- rendus des conseils,…). Toutefois, il reconnaît qu’à ce jour les devoirs ne sont pas mis régulièrement sur le site. Par ailleurs, chaque classe (possède une adresse mail. Pour information, l’adresse de chaque classe est cp@commune-montanay.fr, ce1@commune-montanay.fr

8. RESTAURATION SCOLAIRE : alimentation biologique ?

Compte tenu des préoccupations actuelles de santé publique, ainsi que de l’adéquation de ce sujet avec le projet d’école autour de l’environnement, les parents d’élèves auraient aimé que l’alimentation biologique soit introduite à la cantine. Les possibilités et implications d’une telle alimentation sont ainsi débattues. M. le Maire rappelle que suite au Grenelle de l’environnement des objectifs de % d’alimentation biologique dans l’administration (y compris les écoles) ont été définis : 6% d’ici à 2012 et 20% d’ici à 2020. Le surcoût d’une telle alimentation est de l’ordre de 5 à 10%. Par ailleurs, il n’est pas toujours aisé de trouver des produits biologiques, notamment régionaux. L’idée serait ainsi d’introduire l’alimentation biologique de manière progressive par exemple en proposant un repas bio par mois afin de sensibiliser les enfants… Cet objectif sera inscrit au cahier des charges lors du renouvellement du contrat de restauration scolaire pour la rentrée 2009-2010 afin d’envisager de l’inclure à la prestation fournie.

9. SÉCURITÉ DANS L’ÉCOLE : les escaliers

Ce point déjà abordé à plusieurs reprises a, à nouveau, été soulevé par des parents inquiets du risque d’accident. A ce jour, les incidents signalés sont : un accident l’an dernier, quelques chutes sans gravité. M. le maire rappelle que la sécurité est un sujet de préoccupation constante et que plusieurs mesures dans ce sens ont déjà été prises (désenfumage, bouches d’incendie,…). La solution budgétée et retenue est de faire une saignée et de combler par une matière anti- dérapante. Ces travaux font partie d’un ensemble de travaux de sécurité et d’accessibilité (rampes pour accès pour les personnes à mobilité réduite – mise en conformité obligatoire pour 2014) en cours de demande de subventions.

10. ORGANISATION DES RECREATIONS : mise en place des « pass toilettes »

Depuis la rentrée des vacances de février, un système de « pass toilettes » a été mis en place à titre expérimental afin de limiter le nombre d’enfants présents dans les toilettes et éviter tout regroupement dans ce lieu ainsi que de réduire le risque de dégradation (un miroir a été cassé à 2 reprises). Ainsi, les enfants doivent, quand ils souhaitent aller aux toilettes pendant la récréation, prendre un « pass » aux enseignants qui surveillent la cour. Si ceux-ci ont tous été donnés, les enfants doivent attendre qu’un camarade ramène le pass avant de s’y rendre à leur tour. Il ne s’agit pas de clef, mais bien d’un système pour réguler le nombre d’enfants afin d’éviter tout problème à cet endroit. Les enseignants doivent faire le bilan de cette mise en place pour savoir si la solution est pérennisée. Les premiers retours sont que certains élèves ne voudraient plus aller aux toilettes depuis la mise en place de ce système par exemple de peur des moqueries des autres, que d’autres s’accaparent les pass pour se mettre au chaud… Il est précisé que selon les classes, les élèves n’ont pas toujours la possibilité d’aller aux toilettes à d’autres moments qu’à la récréation notamment pour des problèmes de sécurité (éloignement des toilettes, à l’extérieur du bâtiment,…).

11. MODIFICATION DE LA SEMAINE SCOLAIRE ?

Certains parents ont entendu parler dans la presse d’un possible retour à une demi-journée hebdomadaire supplémentaire de cours. Des informations sur ce sujet sont ainsi demandées par les parents d’élèves aux enseignants. L’équipe enseignante n’a pas eu connaissance d’information pouvant infirmer ou confirmer ce point.

12. MISE EN PLACE D’UNE VENTE DE LIVRES AVEC LES AMIS DE L’ÉCOLE

Une association, « Festival du livre », propose aux sous des écoles ou associations de parents d’élèves de les aider à faire une animation autour du livre. Cette association met ainsi à disposition pendant une semaine une bibliothèque de 1000 titres environ représentant une trentaine d’éditeurs et adaptés aux élèves de maternelle et primaire. L’objectif, outre de sensibiliser petits et grands aux bienfaits de la lecture, est de vendre en direct ces ouvrages aux parents et enfants afin de faire bénéficier gratuitement à l’école de 20% du total des commandes. L’école est alors libre de choisir les titres qui l’intéressent afin de compléter sa propre bibliothèque.

Le projet pourrait être mené en coordination avec le conseil communal d’enfants. Une réflexion sur la valorisation de la bibliothèque municipale pourrait aussi être menée parallèlement afin d’inciter les enfants à s’y rendre davantage.

13. EVALUATIONS NATIONALES

Des évaluations nationales ont eu lieu en janvier pour les CM2. Une polémique autour de ces évaluations a eu lieu dans la mesure où les évaluations portaient sur l’ensemble des compétences et des apprentissages à acquérir en fin d’année alors qu’elles se sont déroulées en cours d’année. L’autre sujet polémique concernait le système de notation : ainsi pour avoir la compétence validée il fallait avoir l’ensemble des points correspondants justes (ex : dans la dictée, il y avait 15 mots courant à orthographier correctement, la compétence était acquise si les 15 étaient justes, non acquise de 1 à 15 fautes). Afin de pallier à ce problème et que les enfants ne se sentent pas en échec à tort, certains enseignants de CM2 avaient en parallèle instauré des codes couleurs plus précis (degré de travail, d’acquisition…). Des évaluations semblables auront lieu fin mai pour les CE1.

Prochain conseil d’école Mardi 9 juin

 
 
Publié le lundi 9 mars 2009

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le vendredi 10 novembre 2006
Mis à jour le dimanche 22 avril 2007
 
Publié le lundi 9 juillet 2007
 
Publié le mardi 5 août 2008
 
Publié le vendredi 2 mars 2007
 
Publié le mardi 5 août 2008
 
Publié le mardi 5 août 2008
 
Publié le samedi 15 avril 2006
Mis à jour le samedi 14 octobre 2006
 
Publié le vendredi 11 août 2006
Mis à jour le samedi 14 octobre 2006
 
Publié le lundi 1er mars 2010
 
Publié le mardi 4 avril 2006
Mis à jour le samedi 14 octobre 2006
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le jeudi 29 août 2013